Les bases de Symfony – Installation du framework

L’installation du framework Symfony est très rapide et relativement facile. Voici quelques rappels de base qu’il peut être bon d’avoir sous la main en cas de besoin.

Pour démarrer, vous aurez simplement besoin de :

  • Un espace de stockage de fichiers, accessible via SFTP (que je vous encourage à privilégier au détriment de FTP ou de FTPS) ;
  • Une base de données, le plus souvent MySQL (pour les hébergements standards) ;
  • Un accès distant à l’interpréteur de commande de votre serveur web, via SSH (encore une fois, je vous encourage à privilégier SSH par rapport à Telnet, mais c’est plus évident que pour FTP car SSH est quasiment devenu un standard chez les principaux hébergeurs).

Étape 1 : Récupérer l’installeur de Symfony

Symfony dispose maintenant d’un installeur dédié permettant de démarrer rapidement un nouveau projet basé sur le framework. Cet installeur peut être récupéré directement en ligne de commande via PHP. Avant d’exécuter cette commande, pensez à vous placer dans le répertoire où sera hébergé votre application (par exemple /var/www) en executant la commande suivante et en remplaçant ServerRoot selon la configuration de votre serveur :

cd ServerRoot

Récupérez ensuite l’installeur Symfony :

php -r "file_put_contents('symfony', file_get_contents('https://symfony.com/installer'));"

Pour rappel, afin de pouvoir récupérer un fichier distant via HTTPS, vous devez avoir activé l’extension OpenSSL de PHP via son fichier de configuration (php.ini). La ligne suivante doit être décommentée :

extension=php_openssl.dll

Étape 2 : Créer un projet Symfony

Toujours en ligne de commande et toujours avec PHP, vous pouvez maintenant créer votre projet Symfony que l’on appelera ici CustomProject mais vous êtes libre de choisir votre propre nom de projet :

php symfony new CustomProject

Étape 3 : Configurer la base de données

Toute application Symfony requiert une connexion à une base de données. Sa configuration s’effectue par l’intermédiaire du fichier parameters.yml situé sous app/config/ dans votre répertoire ServerRoot :

parameters:
 database_host: Serveur
 database_port: Port
 database_name: Nom de la base de données
 database_user: Nom d'utilisateur
 database_password: Mot de passe

Étape 4 : Installer Composer

Composer est un gestionnaire de dépendances PHP facilitant largement l’utilisation du framework Symfony, notamment pour l’ajout de bundles existants et la gestion des mises à jour. L’installeur de Composer peut également être récupéré en ligne de commande via PHP. Placez vous d’abord dans le répertoire de votre projet Symfony :

cd ServerRoot/CustomProject

Récupérez ensuite l’installeur de Composer :

php -r "copy('https://getcomposer.org/installer', 'composer-setup.php');"

Installez enfin Composer grâce à l’installeur qui vient d’être récupéré :

php composer-setup.php

Vous êtes maintenant prêt à utiliser Symfony et à développer votre premier bundle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *